Cours d’éveil à la danse pour les plus petits.
Le Cours d’éveil permet de travailler sur les fondamentaux de la danse, commun à tous les styles de danse : le corps, l’espace, le temps, l’énergie, l’intention du mouvement.

Notre objectif premier est de former nos élèves à la danse mais surtout de les sensibiliser et leur faire découvrir la danse comme un art qu’il soit apprécié comme un loisir offrant une maitrise de son corps .

Qu’est-ce qu’un Cours d’éveil, un cours d’initiation à la danse ?

Accompagner l’enfant à rencontrer la danse et le préparer à aborder les techniques de la danse par le jeu. L’objectif est de susciter le plaisir du mouvement en favorisant l’appropriation du mouvement pour développer son autonomie, solliciter la fantaisie et son imaginaire …

1. Le corps : nous développons la conscience et la maitrise du corps par un travail de prise de conscience des différentes mobilités du corps, travail sur l’amortissement, l’assouplissement, les équilibres, la coordination.

2. L’espace : on apprend à maitriser l’orientation de son corps par rapport à des repères spatiaux, par rapport à un partenaire, à occuper tout l’espace, donc à se répartir dans l’espace. On apprend à respecter des trajectoires de déplacement (trajectoire frontale, de profil, en diagonale, manège…), à varier les niveaux (du sol à l’envol vers le ciel).

3. Le temps : on apprend à varier la durée du mouvement donc sa vitesse, à insérer des pauses (le lent, le rapide, l’immobilité). On frappe le Tempo, des rythmes avec les mains, les pieds, en se déplaçant.

Toutes ces variables sont présentes dans la musique : on développe donc l’écoute musicale :
Différents styles de musique sont utilisés : classique, musiques du monde, comptines et chansons françaises et du monde, contemporaine, jazz, pop…
Écoute et traduction corporelle des paramètres de la musique : tempo, intensité, phrasé, silence. L’enfant développe son écoute musicale et devient automne en dansant.

4. L’énergie : elle est fonction de la force musculaire déployée par rapport aux forces physiques qui s’appliquent sur le mouvement.
Dans le cours d’éveil, il s’agit surtout de faire varier la tonicité musculaire. On apprend à se faire tout mou, à se relâcher, à se faire dur, à résister à une pression. Nous alternons des mouvements qui n’utilisent pas la même force musculaire : des mouvements très toniques d’une part où l’on développe une force musculaire importante.
Par exemple :  se relever très rapidement, arrêter un grand mouvement très net, avec des mouvements balancés, ou très relâchés : s’évanouir.
Une relaxation systématique en fin de séance permet de faire sentir le relâchement de la tonicité musculaire

5. L’intention du mouvement : la danse est un langage, un moyen d’expression.
Dans le cours d’éveil, le lien à l’imaginaire est présent en quasi-permanence, ce qui correspond parfaitement à cette classe d’âge !
La danse représente une fée, un robot, un monstre, une fleur, un animal…

Dans le Cours d’éveil, on apprend aussi à respecter des règles : protéger son corps et celui des autres, faire le silence lorsqu’on danse, observer les autres.
Dans le plaisir, les enfants vont donc acquérir les bases de la danse et de l’écoute musicale, leur permettant d’accéder ensuite à un cours d’initiation à la danse.

Les enseignants sont des artistes professionnels confirmés  disposant d’une expérience en compagnie et titulaire du Diplôme d’État. (Loi n°89-468 du 10 juillet 1989 relative à l’enseignement de la danse).

 

/// Cours d’éveil à la danse pour les enfants de 4 à 6 ans à St Jean du Pin (30140) ///

juin 29 @ 10:00
10:00 — 11:00 (1h)

Studio 2

Christelle Evesque

Partager sur: