Danse Orientale

La danse orientale 

 

La danse orientale est souvent appelée « danse du ventre » bien que ce terme soit réducteur car en réalité tout le corps travaille. Elle est traditionnellement pratiquée par les femmes qui expriment par cet art leur féminité, leur vitalité, mais aussi leurs sentiments, joies et peines.

 

Les cours de danse orientale sont originaires du Moyen-Orient et des pays arabes. Il en existe plusieurs styles, dépendant du pays d’origine, et aussi de multiples fusions émergentes. De façon générale, cette danse se caractérise par la dissociation des parties du corps (isolations) qui peuvent bouger indépendamment les unes des autres. Cet art compose aussi bien avec les rythmes saccadés que lents et fluides.

Contrairement à ce que l’on peut penser, la danse orientale ne se limite pas à des mouvements du bassin. En effet, elle sollicite souplesse et tonicité du buste, des épaules, des bras, des mains, du bassin et du ventre. Elle permet de tonifier les cuisses, d’assouplir les articulations, de bien développer les abdominaux et d’entretenir le dos. Certains mouvements amples demandent une souplesse extrême du dos mais l’essentiel réside dans la contraction musculaire, si bien qu’on peut pratiquer cette danse à tout âge en fonction des limites de chaque danseuse ou danseur.

L’enseignement de Khissal développe plusieurs styles de la danse orientale :
le classique oriental (Raqs Sharki), les danses populaires ( Baladi, Chaabi) et les folklores ou danses traditionnelles ( Saidi, Iskandarani, Melaya, …).
Elle vous proposera également de découvrir les danses traditionnelles de l’Afrique du Nord ( Chaabi, danse berbère) ainsi que les danses des pays du Golf ( Iraqui, Khalidji).
Khissal apporte une importance particulière à l’écoute musicale et à l’interprétation, elle vous enseignera la traduction par le corps des instruments importants dans la culture musicale orientale ( l’aoud, le kanoun, la tabla, le nay, l’accordéon…) accompagnée de quelques notions de  rythmologie ( baladi, malfouf, masmoudi, saidi….).

 

Khissal BOUZIDI

Khissal danse depuis son plus jeune âge, elle a appris toutes les bases de danse orientale de façon autodidacte. Cela fait environ dix ans qu’elle a intégré le milieu professionnel (festivals, scènes, concours, cours, stages en France et à l’étranger).

Elle a suivi des stages de danse avec des professeurs de renommée internationale afin de créer de nouvelles inspirations, perfectionner ses techniques, découvrir de nouveaux styles et ainsi rassembler tous les ingrédients nécessaires qui lui ont permis de créer son propre style.

En savoir plus

error: Le contenu est protégé !!